Véranda ABS Martin

6 choses à savoir avant d’installer une véranda

Si vous optez pour une véranda en dur, à utiliser toute l’année comme une vraie pièce en plus, voici 6 points essentiels à privilégier au moment de son aménagement.

1) Véranda : la ventilation

La ventilation qui devra être différente si la pièce doit devenir une cuisine, une pièce à vivre ou juste accueillir une jungle de plantes et un mobilier de détente. Dans le premier cas, pour éviter les phénomènes de condensation et profiter d’un air sain, votre véranda doit disposer d’un système d’aération véritablement efficace : grilles d’aération, installation de portes, de fenêtres… pour procéder à une ventilation mécanique. Si votre véranda abrite une salle de bains, mise en place d’un extracteur, voire d’un déshumidificateur d’air.

2) Véranda : l’orientation

L’orientation de la véranda commande d’autres choix, dont l’occultation fait partie. Une véranda orientée plein sud appelle des stores en partie toiture afin d’éviter le trop-plein de lumière zénithale. Orientée plein ouest, en revanche, le soleil est bas et vous devrez prévoir un store ou un volet roulant le soir pour avoir moins de lumière sur les parois verticales. Le brise-soleil est la grande tendance car ses lames orientables permettent de gérer la lumière à gré.

3) Véranda : le bon aménagement

Les zones de circulation. Il serait contre-productif d’installer une porte coulissante derrière un canapé. Il convient donc de définir les zones de circulation afin d’envisager les ouvertures appropriées.

4) Véranda : la loi

Comme toute transformation et/ou extension, la construction d’une véranda est légiférée. En général, en dessous de 20 m², une déclaration de travaux en mairie suffit. Au-dessus de 20 m², le permis de construire est obligatoire ! Pour être totalement sûr et éviter les mauvaises surprises, renseignez-vous au préalable auprès de votre commune ou confiez les démarches administratives à l’entreprise choisie pour la construction. Mais attention ! N’oubliez pas de la signaler à votre compagnie d’assurances.

5) Véranda : le prix

Une véranda, combien ça coûte ? Les prix varient en fonction de la superficie et des matériaux choisis. Comptez entre 1 000 et 3 000 €/m 2 selon le type de véranda hors maçonnerie à prévoir pour la façade de la maison lorsqu’elle est modifiée par la création d’une ouverture ou l’agrandissement d’une porte. Pour une véranda de 20 m 2 en PVC, la note se montera à 20 000 €, à 25 000 € pour une véranda en bois ou en aluminium et à 40 000 € pour une véranda en acier ou en fer forgé, sans compter le chauffage, le carrelage, les stores. Donc, pour une véranda de base, c’est-à- dire en PVC, comptez de 20 000 à 35 000 € pose comprise et, pour une véranda conçue comme une pièce à vivre (isolation, chauffage, ventilation…), autour de 45 000 €.

 

© PHOTO EN COUVERTURE : Véranda ABS Martin

GRANDEUR NATURE