Potager Nikita Forest Style

Au printemps, on jardine !

Il y a tellement de choses à faire pour préparer le jardin en cette période ! Plan d’action jardinage de l’extérieur à l’intérieur en passant par la terrasse et le balcon.

Après une hibernation bien méritée voici que Dame Nature s’apprête à sortir de sa torpeur hivernale, nous réveillant également d’un long farniente. Les arbres commencent à bourgeonner, les premières fleurs pointent le bout de leur pétales, la pelouse montre des envies de vert… Autant de signes extérieurs qui suscitent l’intérêt du jardinier qui est en nous. Mais, pour le coup, il y a tant à faire qu’on ne sait pas toujours par où commencer. Voici donc pour vous un petit plan d’attaque qui devrait vous permettre d’y voir plus clair.

  • On taille

– Les arbustes qui ne fleurissent pas au printemps.
– Les rosiers grimpants et buissonnants.
Dans les deux cas, pensez à brûler vos tailles qui emporteront ainsi avec elles les maladies et parasites qui y auraient élu domicile pendant l’hiver.
– Taillez la vigne si ce n’est déjà fait.

  • On bêche

Et on nettoie tous les massifs pour qu’ils puissent accueillir de nouvelles plantes.
Bêcher est essentiel, cela permet d’aérer le sol, d’améliorer le drainage et de faire disparaître les mauvaises herbes à l’abri de la lumière pour éviter qu’elles ne prolifèrent.

  • On traite

C’est le moment d’armer arbres et arbustes avec un premier traitement préventif contre les champignons.

  • On plante

Vous pouvez encore planter les arbres et arbustes achetés en conteneur. Pour stimuler leur reprise, n’hésitez pas à leur apporter un engrais organique mélangé à un terreau « plantation ».

  • On sème

C’est le temps des semis sous abri pour les annuelles et les grimpantes .
En pleine terre, à condition que le climat et l’exposition le permettent : carottes, radis, betteraves, poireaux, choux-fleurs.

  • On découvre

Voici enfin le temps de retirer les protections hivernales pour laisser les plantes respirer et voir apparaître les premiers bourgeons.

  • On sème

Les annuelles et les bisanuelles avec une préférence pour les vivaces, super colorées et décoratives. N’hésitez pas à semer et mélanger géraniums zonales, œillets mignardises, calibrachos, impatiens, surfinias, verveines et némésias … pour des unions détonantes et surprenantes. On sème également les fleurs à massifs type bégonias tubéreux et autres bulbes à floraison estivale. On sème également les nouvelles pelouses.

  • On taille

Si vous n’avez pas encore taillé vos rosiers, c’est le moment où jamais : profitez d’une belle journée ensoleillée mais allez-y avec délicatesse. Épointez les tiges les plus longues et supprimez les branches fines et mortes. Puis placez des cendres de bois, du compost ou du fumier décomposé à leur pied pour les booster naturellement.

Gants Rostaing
© Gants Rostaing
Rostaing : les amis du P’tit Jardinier


Chez Rostaing, on aime l’idée de protéger la nature. Alors la marque a réfléchi aux animaux et petites bêtes qui veillent sur nos jardins : le hérisson, l’abeille, la coccinelle, l’oiseau… Et pour donner envie à nos enfants de protéger la nature, elle a créé cette gamme de gants : des couleurs vives, des grands yeux pour découvrir le monde, ainsi sont nés Annabelle la coccinelle, Axel l’abeille, Margot l’oiseau et Gaston le hérisson. Les gants sont adaptés aux petites mains et permettent de jardiner ou de s’amuser au jardin sans se salir !

Et comme chez Rostaing il y a beaucoup de mamans, une réflexion s’est faite autour des petits plus : une matière qui accroche pour attraper le râteau, une attache poignet (pour arrêter de perdre ses gants), un tablier pour limiter les taches sur les vêtements, un bandana pour les cheveux (qui puisse se transformer un bandeau pirate, pour filles et garçons !). On a même mis des jeux sur l’emballage ! À force de les regarder observer les fourmis, Rostaing a même pensé à la loupe accrochée au tablier ! Et le coup de cœur de maman, c’est le dernier-né de la gamme, pas prévu, mais craquant et si doux ! C’est Prosper, l’ours polaire, il est tellement doux qu’une des petites qui l’a testé n’a pas voulu le quitter pour dormir !

Plus d’infos sur www.rostaing.com 

  • On divise

Les plantes, type primevères devenues trop touffues.

  • On bine

Régulièrement le sol des plantations récentes et on prépare le muguet.

  • On plante

Les dahlias qui fleuriront cet été. Pour cela, supprimez au fur et à mesure les fleurs fanées, arrosez dès que la terre le réclame et « engraissez-les » tous les dix jours environ. Plantez également freesias, glaïeuls, arums, cannas…

  • On ressort, on nettoie, on rénove…

Les meubles de jardin pour leur redonner un coup de neuf voire les changer.

SUITE DE L’ARTICLE À DÉCOUVRIR DANS LE MAGAZINE MAISON & JARDIN L’ESSENTIEL N°21 ACTUELLEMENT EN KIOSQUES

© PHOTO EN COUVERTURE : Jardinières Forest Style