Véranda Espace Lounge Marseille

Comment aménager sa véranda ?

Si vous optez pour une véranda à vivre tout au long de l’année, des aménagements spécifiques s’imposent.

Un aménagement selon l’usage

Si vous souhaitez créer une cuisine, si les meubles sont bas, montez un petit muret. Il vous servira à dissimuler l’arrière de l’électroménager et des meubles, ainsi que les prises et les gaines électriques. Dans une véranda, une cuisine peut mesurer de 10 à 40 m 2 . Dans le premier cas, on pratique une ouverture de mur pour accéder directement à la cuisine. Dans le second, il convient de compter une profondeur de véranda supérieure à 3,50 m pour y installer une table ou un îlot central. Dans une « véranda living » on peut également optimiser le soubassement pour y adosser le canapé et installer le coin table sous le puits de lumière. L’éclairage est alors défini en plusieurs zones : la lumière, plus tamisée dans le coin salon, éclaire nettement l’espace repas, par exemple. Dans un espace saisonnier, l’optique est différente. On peut y mettre un jardin d’hiver ou un coin de verdure. On l’utilise dès lors que le soleil brille, avant, pendant et juste après l’été. En hiver, cette pièce est moins exploitable et peut abriter un petit salon d’extérieur, par exemple une petite table d’apéritif avec un canapé et des chaises et un chauffage d’appoint, ou même un spa sous un abri de terrasse. Transformée en jardin d’hiver, la véranda peut aussi se limiter à l’accueil de plantes. Étanche à l’air, elle permet ainsi la survie des végétaux.

Une décoration qui vous ressemble

Si vous souhaitez une véranda épurée et contemporaine, optez pour une décoration sobre et des baies très larges qui donneront de la profondeur à votre espace. Même si votre véranda est verte ou rouge à l’extérieur, privilégiez des profilés blancs ou neutres à l’intérieur. Si vous préférez le style victorien, agrémentez votre véranda de petits bois cintrés et de croisillons. Et pourquoi pas une véranda-atelier ? Des panneaux de soubassement sont disposés en partie basse et des petits bois à la verticale, à l’intérieur du double vitrage. Vous pouvez aussi installer un plan de travail et un muret pour dissimuler les meubles bas. De manière générale, préférez le carrelage ou le vinyle au sol. La véranda étant un lieu de transition entre l’intérieur et l’extérieur, vous y piétinerez beaucoup et un parquet pourrait être vite rayé, surtout si le jardin est gravillonné. Enfin, attention au mobilier. Ces pièces sont vouées à être baignées de lumière, or tous les matériaux ne s’y prêtent pas : les tissus peuvent passer et les meubles se décolorer. En outre, la véranda est un lieu hybride entre l’extérieur et l’intérieur. Les meubles d’intérieur peuvent y sembler trop empesés et classiques, tandis que les meubles de jardin seront trop informels. 90 % des vérandas sont en aluminium. Il conviendra donc d’éviter le fer forgé, sous peine de rendre l’ambiance un peu froide. Le rotin est devenu vintage. La résine tressée et le mobilier laqué conquièrent les aficionados des lignes contemporaines et des vérandas épurées, tandis que les tables rectangulaires en bois investissent les vérandas plus classiques.

Portaliers horizal