Aquarium Tetra

Comment choisir son aquarium ?

Apaisant pour les petits et les grands, l’aquarium, s’il est bien adapté à l’environnement, peut devenir un véritable objet de décoration source de bien-être et de santé.

Petit, moyen ou grand, peu importe la taille de votre aquarium, pourvu qu’il soit bien proportionné par rapport à la pièce, bien orienté et placé au bon endroit. Autant de critères qui participeront à sa réussite et en feront une véritable attraction visuelle pour les habitants et les visiteurs.

Heureux comme un poisson dans l’eau ! Selon une étude britannique, après seulement 10 minutes à observer un aquarium, la pression artérielle diminue et une sensation de bien-être et de sérénité s’installe.

Trouver la bonne taille

Le premier élément à définir, aussi bien par rapport à l’esthétique que par rapport au nombre de poissons qu’il pourra accueillir, est la taille de votre aquarium. Si vous n’en n’avez a priori aucune idée, sachez que pour chaque 3 cm de poisson que vous allez mettre dans l’aquarium, vous aurez besoin de 4 litres d’eau. Si vous souhaitez mettre 5 poissons de 15 cm, cela signifie 100 litres d’eau, donc l’aquarium choisi devra pouvoir supporter cette charge sans oublier que les plantes et les décorations l’alourdiront encore. Si la taille standard est de 220 litres permettant d’accueillir une bonne variété de poissons, rien ne vous oblige à commencer par là. Vous pouvez jouer la prudence en visant plus bas, surtout si ce sont vos enfants qui vont s’en occuper. Un aquarium de 80 ou 100 litres est largement suffisant pour y faire nager des poissons robustes (des mollys, des guppys, des platys, des tétras, de petits corydoras). En revanche, oubliez les modèles en dessous de 40 litres qui ne vous permettront pas d’y maintenir une eau de bonne qualité.
Si la taille de l’aquarium détermine le nombre de poissons et inversement, certains maîtres feng shui recommandent 8 poissons rouges et 1 poisson noir. Les poissons rouges apportent prospérité à la famille ou au commerce, et le poisson noir est destiné à absorber les mauvaises influences invisibles (Sha Qi). Si l’aquarium choisi n’est pas assez grand pour accueillir 9 poissons (100 litres d’eau), optez pour trois, deux poissons rouges et un noir. Si l’un des poissons meurt, pensez à le remplacer immédiatement car ils doivent toujours être en nombre impair. Quel que soit ce nombre, n’oubliez pas de vous soucier du bien-être de vos poissons. À défaut, ils ne vous offriront pas l’énergie positive liée à leur spectacle apaisant dans l’aquarium, leur lieu de vie.

Le mettre au bon endroit

Par rapport à l’emplacement, si l’on se fie au feng shui, l’eau symbolisant le nord dans la géomancie chinoise, mieux vaut poser votre aquarium dans cette direction. Il constituera ainsi un point lumineux, une fenêtre sur le monde aquatique dans un espace où le soleil ne brille guère.

Pour éviter de vous mettre votre aquarium à dos, voici quelques recommandations feng shui :
• Ne placez jamais votre aquarium au sud sous peine de détruire votre renommée.
• Évitez de mettre l’aquarium à droite de la porte d’entrée lorsqu’on regarde vers l’extérieur de cette pièce.
• Ne mettez jamais l’aquarium dans une chambre.
• Ne mettez jamais l’aquarium près du feu de la cheminée ou du poêle : le feu et l’eau s’affrontant, cela nuira à la santé de la famille.
• Ne mettez jamais l’aquarium dans une salle de bains, une cuisine ou les toilettes… il y a bien assez d’eau dans ces pièces.
• Ne mettez jamais l’aquarium sous une statue au risque d’une faillite.
• Ne mettez jamais l’aquarium derrière le canapé, ce qui affecterait la stabilité de la maison.
• Ne placez jamais l’aquarium trop haut ou trop bas, le bon niveau d’eau ne devant pas dépasser la hauteur de la position du cœur humain.
Feng shui ou pas, voici des recommandations logiques qui parleront à tous quant à l’installation d’un aquarium :
• Commencez par vous assurer que la structure du sol pourra le supporter.
• Évitez une exposition excessive à la lumière du soleil qui provoquera un développement plus rapide d’algues rendant l’entretien de l’aquarium cauchemardesque. Mieux vaut donc le placer près d’un mur loin des fenêtres.
• Ne mettez pas l’aquarium en dessous d’une bouche d’aération car il va en sortir de la poussière. Il sera aussi plus difficile de maintenir une température constante de l’eau dans l’aquarium, ce qui est un paramètre important pour tous les poissons, voire vital pour certains.
• Choisissez un emplacement près d’une prise électrique et calculez aussi la distance …

SUITE DE L’ARTICLE À DÉCOUVRIR DANS LE MAGAZINE MAISON & JARDIN L’ESSENTIEL N°20

Faire attention à la forme

Pour être heureux et générer une excellente Chi dans la maison, les poissons doivent être maintenus dans de bonnes conditions. Ce qui signifie une quantité d’eau adaptée, propre et saine grâce à un bon système de filtration, de préférence dans un aquarium sans angles vifs. À privilégier donc, les aquariums rectangulaires, circulaires, ovales ou carrés, les rectangulaires étant considérés comme les plus propices à la richesse. Si votre aquarium est équipé d’un chauffage il pourra accueillir des poissons tropicaux ou dits d’eau chaude. Sinon il vous faudra opter pour des poissons dits d’eau froide comme le poisson rouge ou le poisson japonais par exemple. Les poissons devront être nourris quotidiennement en prenant garde de ne pas surdoser leur alimentation. Tout doit être consommé en quelques minutes. Si ce sont vos enfants qui s’en chargent, optez pour un aliment sous forme de granulés qui peuvent être facilement comptés.

BIEN ENTRETENIR SON AQUARIUM
Côté entretien, testez régulièrement votre eau, à l’aide de bandelettes par exemple, afin d’identifier rapidement si un des paramètres est non-conforme. Ainsi vous pourrez agir avant que cela n’ait de répercussion sur la santé de vos poissons.Une fois par mois, procédez à un changement d’eau : retirez-en une partie pour la remplacer. L’eau du robinet est la plus souvent utilisée. Cependant n’oubliez pas de la traiter avec un conditionneur d’eau qui neutralisera le chlore et les métaux lourds qui sont toxiques pour les poissons.

© PHOTO EN COUVERTURE : Aquarium Tetra

GRANDEUR NATURE