cyrillutz-protection-insectes-maison-et-jardin

Comment se protéger des insectes ?

Pour beaucoup de personnes, l’été est la plus belle saison de l’année, non seulement en raison des températures élevées en journée, mais aussi en raison des soirées douces et claires. Rien de plus agréable que d’en profiter dans le jardin ou sur la terrasse entouré de ses amis ou de sa famille, pour un barbecue ou tout simplement pour passer du temps ensemble.

tunedln-protection-insectes-maison-et-jardin
© TunedIn by Westend61/ Shutterstock

Hélas, les humains ne sont pas les seuls à penser de cette façon, mais les insectes aussi. Voilà pourquoi ils aiment s’ajouter à la liste des invités ; dans le meilleur des cas, ils sont simplement énervants, mais dans le pire des cas, ils peuvent être vecteurs de maladies, même s’il faut reconnaître que cela est peu probable.

Heureusement, il existe plusieurs façons de déclarer la guerre à ces nuisibles ailés.

bblitz-protection-insectes-maison-et-jardin
© bblitz/ Shutterstock

Utiliser les plantes…

…revient à dire clairement aux mouches et moustiques qu’ils ne sont pas les bienvenus, tout en respectant l’environnement. Par exemple, on peut recourir à des plantes décoratives tels que les géraniums ou des plantes utiles comme le basilic. En effet, leur odeur insupporte les insectes. Et elles ont toutes les deux un effet secondaire positif : la première plante est agréable à regarder et décore votre extérieur avec de belles couleurs, tandis que l’autre peut être utilisée comme herbe aromatique fraîche dans votre cuisine.

Faire comme grand-mère…

…signifie miser sur des remèdes infaillibles pour chasser les insectes. Parmi ces remèdes, le grand classique consiste en un citron découpé et piqué de quelques clous de girofle. Les insectes détestent cette odeur qui en revanche est très agréable au nez humain. Ce remède n’est en rien nocif, même si son efficacité n’a pas été entièrement prouvée.

Utiliser les produits chimiques…

…est une méthode privilégiée par ceux qui veulent mener une lutte sans pitié contre les intrus en été. L’inconvénient principal de ce type de spray est qu’il nuit non seulement aux insectes, mais aussi, à long terme, aux humains. Il faut donc les manipuler avec précaution, et tout particulièrement lorsque des enfants se trouvent à proximité. De plus, il est recommandé de veiller lors de l’achat à opter pour un produit le plus durable possible.

La solution mécanique…

…n’est pas d’une grande aide dans la nature, mais n’est pas non plus conçue pour ce scénario. Au contraire, elle sert à empêcher les insectes de pratiquer ce qui semble être leur activité favorite : entrer dans nos maisons. En effet, une fois qu’ils s’y trouvent, ils aiment également y rester.

Les moustiquaires aux fenêtres et aux portes permettent de garder tout ouvert sans se réveiller le lendemain couvert de piqûres. La gamme de produits des commerçants bien approvisionnés couvre les besoins allant des grandes portes coulissantes aux petits modèles adaptés aux fenêtres de toit. Ainsi, chaque ouverture peut être équipée de la protection nécessaire.

Les matériaux sont également très variés. Un modèle adapté peut par exemple empêcher le pollen d’entrer dans la maison et ainsi protéger les patients souffrant de rhume des foins.

cyrillutz-protection-insectes-maison-et-jardin
© CyrilLutz/ Shutterstock