tisannes

Quelle tisane pour votre santé ?

Les plantes sont partout, y compris dans nos tasses lorsqu’on en fait des tisanes. Plus que bienvenues à cette époque de l’année, elles nous réchauffent et nous réconfortent, mais pas que…

Première question que l’on peut se poser en abordant ce sujet : tisane ou infusion, quel est le bon mot ? Le mot infusion désigne la technique qui consiste à faire infuser des plantes en versant de l’eau chaude dessus pour en extraire les principes actifs ou aromatiques.

Le mot tisane désigne plus largement les boissons infusées.

tisane

Aujourd’hui, le terme infusion engloble les thés et tisanes auxquelles on attribue des vertus médicinales. Leur utilisation remonterait à l’homme préhistorique qui, déjà à cette époque, attribuait à certaines plantes des bienfaits curatifs. Les premières traces écrites de leur utilisation ont été trouvées dans l’antiquité, chez les Grecs et les Romains qui utilisaient la menthe, le fenouil et la cardamome pour se soigner. Mais il faudra attendre le moyen-âge pour qu’elles soient officiellement médicinales.

Ce sont les progrès réalisés en botanique après la Renaissance qui ont permis d’isoler leurs principes actifs mais la période qui suit les voit disparaître au profit des médicaments.

natura fusion tisane
Natura Fusion. Thym, cardamome, thé vert, ananas… pour ces infusions santé et plaisir.

Camomille, verveine, tilleul, réglisse… sont parmi tant d’autres les plantes qui atterrissent un jour ou l’autre dans nos tasses selon trois prinicpes de préparation :

La décoction : la plante est trempée dans de l’eau bouillante pendant quelques minutes. On l’utilise pour les queues de cerises par exemple.

La macération : on laisse la plante tremper de longues minutes dans de l’eau froide.

L’infusion : on verse de l’eau bouillante sur la plante qu’on laisse infuser plusieurs minutes.

pret à pousser
Prêt à Pousser. Thym, menthe, camomille, verveine… plantes et fleurs poussent dans votre cuisine à la faveur d’un éclairage LED qui leur fournit la lumière idéale. Dans chaque pot, la plante flotte sur l’eau : un design innovant qui assure l’autonomie du système et un environnement parfait pour le développement des racines. Lilo, un jardin sans contraintes où la technologie prend le relais pour fournir aux plantes tout ce dont elles ont besoin et vous offrir fleurs et feuilles fraîches ou séchées à volonté.

Fleurs et feuilles : fraîches ou séchées ?

Outre nous apporter un sentiment de bien-être instantané, les plantes (feuilles ou fleurs) utilisées dans les tisanes nous font du bien à l’intérieur. Choisies selon leur fonction (anti-stress, sommeil, élimination, digestion…), trois tasses par jour suffiraient pour obtenir les bénéfices attendus avec une efficacité accrue lorsqu’elles sont utilisées en fleurs ou en feuilles.

Dans ce contexte, sachez que les fleurs se cueillent en début d’épanouissement. Les feuilles, elles, se récoltent avant que la plante ne fleurisse, de préférence en fin de matinée et par temps sec.

Si vous les utilisez « fraîches », cueillez-les au fur et à mesure de vos besoins.

Pour la conservation, séchez-les en bottes, suspendues tête en bas à l’ombre dans un espace chaud, sec et aéré. Attendez deux semaines puis stockez les feuilles ou les fleurs dans une boîte hermétique à l’abri de la lumière. Elles seront ainsi à votre disposition chaque fois que l’envie ou le besoin d’une tisane se fera ressentir.

Pour tirer le meilleur de la nature, versez de l’eau bouillante sur les plantes, simples ou mélangées. Laissez infuser cinq à dix minutes pour laisser le temps aux arômes et substances contenus dans chacune de se diffuser.

jardin de loire
Jardins de Loire®. Camomille, mélisse, menthe, thym, verveine… Infusions au choix.

Tisanes : des vertus bien-être naturelles

Chaque plante a ses vertus qu’elle nous transmet généreusement via ses feuilles ou ses fleurs. Avant d’avoir recours à l’allopathie, pourquoi ne pas commencer par tirer partie de ce que nous offre la nature à deux conditions : pour être sûr d’en prendre le meilleur, il est important de n’utiliser que des plantes non traitées chimiquement, voire bio, et de n’ingérer que des plantes que vous connaissez.

Parmi les plantes les plus utilisées en tisanes :

  • La camomille : action anti-inflammatoire, calme le stress, aide à la digestion. 8 à 10 fleurs fraîches par tasse.
  • La menthe verte : calme la toux et le rhume, régule l’intestin, aide à la digestion. 15 g de feuilles par litre d’eau. La menthe poivrée : régulation de l’anxiété et du stress, facilite la digestion, soulage les rhinites allergènes. 15 g de feuilles par litre d’eau.
  • La mélisse : lutte contre l’anxiété et l’insomnie, aide à la digestion. 8 à 10 feuilles par tasse.
  • L’origan : aide à la digestion, améliore le transit, limite les ballonnements. 50 g de feuilles par litre d’eau.
  • Le romarin : favorise la digestion, diurétique, anti-stress, antifatigue.
  • La sariette : propriétés digestives, lutte contre la fatigue et a des vertus aphrodisiaques.
  • Le thym : soulage rhume, bronchite et toux ainsi que les dérèglements intestinaux. 3 à 5 g de feuilles et fleurs par tasse.
  • La verveine citronnelle : lutte contre le stress, l’anxiété et la dépression légère. Facilite la digestion et limite les ballonnements. 1 à 2 g de feuilles par tasse.

La liste est aussi longue que la nature généreuse en bienfaits mais attention ! les plantes médicinales ont des principes actifs puissants, mieux vaut donc demander conseil à votre médecin pour une utilisation au long cours, dans le cadre d’une grossesse et pour les jeunes enfants.

Tisane : à chaque état la sienne

Si vous ne savez pas à quelle plante vouer votre santé, choisissez-les selon vos soucis du moment.

  • Tisanes digestives : absinthe, menthe, origan, romarin, sariette, sauge.
  • Tisanes anti-stress et sommeil : camomille, mélisse, menthe poivrée, verveine.
  • Tisanes anti-rhume : hysope, menthe verte, monarde, thym.
  • Tisanes bien-être : hysope anisée, romarin, sariette.