Bien protéger votre mobilier de jardin durant l’hiver

L’hiver est parfois rude et peut être réellement dévastatrice pour votre mobilier de jardin. Aussi, il ne faut surtout pas le laisser à l’extérieur car, il risque de rapidement s’abîmer avec le gel mais aussi l’humidité. Aussi, il existe des solutions afin de bien protéger votre mobilier d’extérieur durant l’hiver pour pouvoir le ressortir et vous en resservir lors des beaux jours. Découvrez les conseils et les astuces de Maison&Jardin pour assurer la plus grande protection à votre mobilier de jardin pour le retrouver comme neuf dès le printemps. Ainsi, vous ferez de grandes économies car, vous n’aurez pas à le changer ou encore à prévoir des travaux de rénovations.

Les bons gestes à avoir avant l’arrivée de l’hiver

Les éléments qui subissent le plus les intempéries de l’hiver sont les textiles. Aussi, avant que le froid ne commence à réellement s’installer, vous devrez absolument adopter les bons gestes. Prenez le soin de déhousser tous vos coussins mais aussi de retirer les toiles qui recouvrent vos transats ou encore votre terrasse. N’hésitez pas à laver avant de les ranger afin de pouvoir les réutiliser sans problème dès les beaux jours de retour. Attention, il est cependant préférable d’opter pour un lavage à sec afin de ne pas abîmer les textiles de votre mobilier de jardin. Une fois vos tissus bien secs, il vous suffira de les envelopper dans des housses en plastique prévues à cet effet. Enfin, il vous faudra les entreposer dans un endroit bien à l’abri de l’humidité afin qu’ils ne soient pas abîmés durant tous ces longs mois sans utilisation. Aussi, pensez à bien faire du vide dans l’espace intérieur où vous désirez entreposer vos textiles extérieurs comme votre grenier ou encore votre garage ou même vos placards.

Assurer la meilleure protection à votre mobilier extérieur

Il peut hélas arriver que vous deviez laisser votre mobilier de jardin à l’extérieur durant l’hiver. Effectivement, nous ne disposons pas tous d’un abri de jardin ou encore d’un espace assez grand pour y entreposer votre table, vos chaises mais aussi vos chaises longues. Avant de lui faire passer l’hiver, il sera important de lui assurer un bon décrassage. Si votre mobilier de jardin est en bois, utilisez une petite brosse et frottez doucement afin d’ôter toutes les salissures. Si votre mobilier de jardin est en teck, il sera important de bien retirer toute la poussière et d’appliquer une couche d’huile de pin. Ainsi, le bois sera nourri et pourra mieux appréhender toutes les intempéries de l’hiver, notamment le gel et l’humidité. Quant au plastique, il a l’avantage d’être nettoyé plus facilement avec une éponge et un peu de liquide vaisselle. Si votre mobilier de jardin est composé de résine, il vous suffira de le nettoyer avec une éponge et de l’eau savonneuse. Enfin, pour votre mobilier en fer forgé, vous devrez appliquer une fine couche d’antirouille afin d’éviter que la peinture ne finisse par s’écailler.

Surélever vos meubles du sol

Lorsque vous aurez réalisé un bon nettoyage de votre mobilier d’extérieur, il sera important de le surélever. En effet, il ne faut pas qu’il soit en contact avec le sol durant tout l’hiver pour ne pas que l’eau puisse s’infiltrer dans les pieds des chaises et de la table. Enfin, il sera aussi nécessaire de recouvrir le tout avec une grande bâche en plastique et surtout vérifier que l’air ne circule pas pour éviter à l’humidité de s’installer. Une fois cette protection assurée, votre mobilier de jardin pourra passer l’hiver sans rencontrer le moindre souci. Or, il n’est pas à exclure que vous deviez refaire un nettoyage une fois le printemps revenu afin de pouvoir vous en servir sans problème.

Stocker votre mobilier de jardin dans un abri de jardin

 Si vous avez la chance de posséder un jardin, il ne sera pas vain d’investir dans un abri. Effectivement, un abri de jardin peut être une très bonne solution pour bien protéger l’ensemble de votre mobilier de jardin ainsi que tous les textiles. Il sera important de libérer un maximum d’espace afin de pouvoir ranger toutes vos affaires sans rencontrer le moindre problème. Il est préférable de faire ce tri et ce rangement lorsqu’il fait encore bon afin que vous puissiez prendre votre temps. Il sera essentiel que vous gardiez une mobilité au sein de votre abri pour pouvoir y accéder plus facilement lorsque vous désirerez vous resservir de votre mobilier. Même si votre mobilier extérieur est bien mis à l’abri, il faudra tout de même le recouvrir avec une grande bâche pour bien le protéger contre l’humidité. Choisissez de préférence une bâche en tissu pour qu’elle protège bien vos chaises et tables de la poussière également.

Comment bien choisir votre abri de jardin ?

Cela est également un sujet important, notamment si vous devez y entreposer votre mobilier de jardin durant tout l’hiver. Pour faire correctement votre choix, vous devrez tout d’abord déterminer son rôle premier car, il existe de nombreux modèles de différentes tailles et avec des configurations particulières. Il pourra simplement vous servir pour ranger des affaires, mais aussi pour que vous puissiez bricoler en toute tranquillité. Vous devrez également bien choisir le matériau et le mode d’assemblage pour répondre au mieux vos attentes. Par exemple, le bois reste le matériau le plus adapté à un abri de jardin, mais peut rapidement s’abîmer à cause de l’humidité mais aussi des insectes. Le métal, bien que moins joli et rustique, ne vous demandera aucun entretien et s’avèrera être très robuste au quotidien. Vous pourrez aussi faire le choix du PVC qui est aussi très résistant et qui ne vous demandera aucun entretien. Enfin, la toiture sera également un élément à prendre en considération. En plaque de verre ? En plastique ? Avec un système ouvrant ou non ? Une protection avec des volets ? Cela sera à vous de le déterminer. Enfin, votre budget déterminera l’achat final de votre abri de jardin pour répondre toujours au mieux à vos besoins.