Peinture : comment bien choisir votre blanc ?

Le blanc est une couleur dont les nuances sont multiples et qui est parfois difficile de bien choisir. Pourtant, la peinture blanche est réellement un atout dans une maison afin d’y apporter lumière et propreté. Voici donc quelques astuces de Maison&Jardin afin de vous permettre de bien choisir votre blanc pour pouvoir repeindre vos murs dans les meilleures conditions et en répondant au mieux à tous vos besoins. Il est en effet important de faire le meilleur choix concernant votre peinture blanche pour qu’elle mette en valeur votre pièce.

Prendre en compte les nombreuses nuances de blanc

Avant de faire votre choix, il est important de savoir qu’il existe une multitude de nuances de blanc en matière de peinture. Des teintes satinées, des teintes mates, des blancs purs ou agrémentés d’une petite touche de couleur, il est essentiel de bien les analyser afin de ne pas vous tromper. Pour cela, vous devrez utiliser un nuancier qui vous sera un véritable allié dans votre choix. En fonction de vos besoins et de vos attentes, vous trouverez plus facilement la peinture blanche qui saura vous satisfaire.

Bien faire la différence entre un blanc pur et un blanc teinté

Parfois, les nuances entre différents blancs peuvent être difficiles à cerner. Pourtant, il existe bel et bien des blancs purs et des blancs teintés, et cela, se verra directement sur votre mur. Si, par exemple, vous souhaitez repeindre vos murs après des travaux et avoir un rendu bien uniforme, il est donc préférable d’opter pour un blanc pur. Il est important de savoir que dès que l’on ajoute un pigment, la peinture blanche sera teintée, et donc, légèrement colorée. C’est un critère de sélection à connaître et à bien prendre en compte pour faire le meilleur choix. Un blanc teinté sera plutôt à réserver pour une nouvelle déco ou pour mettre en valeur votre pièce et vos murs.

Faire le choix entre un blanc froid et un blanc chaud

En plus des blancs purs et des blancs teintés, il existe aussi des blancs froids et des blancs chauds. Vous devrez tout d’abord déterminer si votre peinture blanche va venir recouvrir tous vos murs, ou, si elle vient en complément d’une autre couleur. En effet, votre blanc devra toujours être choisi en fonction de la couleur complémentaire qui habillera le reste de vos murs. Pour des murs peints dans des teintes chaudes, le blanc choisi devra être teinté de jaune. Par contre, pour les murs peints dans des teintes froides, il est conseillé d’opter pour un blanc teinté de vert, de bleu ou encore de gris. Effectivement, les blancs chauds sont reconnus pour apporter une touche de douceur et de convivialité à un intérieur. A l’inverse, les blancs froids sont à utiliser pour apporter de la fraîcheur à une pièce. Cela sera donc à vous de bien déterminer le style que vous désirez donner à votre espace intérieur.

Choisir une peinture blanche totalement adaptée à votre pièce

Vous devrez également prendre le soin de bien choisir la peinture blanche qui sera totalement adaptée à votre pièce. Effectivement, il existe des pièces sèches (salons, chambre à coucher) et des pièces humides (salle de bain et toilettes). Il faut que la peinture blanche choisie pour une cuisine ou une salle de bain doit être très résistante. Elle devra pouvoir résister aux moisissures mais aussi à l’humidité. Par contre, dans les pièces sèches, le choix s’avèrera plus facile et vous présentera beaucoup moins de contrainte. N’hésitez pas à demander plus de renseignements à un peintre professionnel qui se fera un plaisir de vous donner de plus amples renseignements.

Faire attention à ce que votre peinture blanche ne soit pas trop impersonnelle

Même si le blanc possède de nombreux avantages, c’est aussi une couleur assez impersonnelle. Elle apportera, certes, de la lumière et de la sérénité, mais n’apportera pas ce cachet tant important pour donner vie à une pièce. Aussi, vous devrez faire en sorte de personnaliser votre peintre blanche en lui choisissant une teinte appropriée. Cette teinte cassera le côté trop brut d’un blanc uni et apportera une petite note de chaleur et de douceur à votre espace intérieur. Effectivement, le blanc pur rappelle trop souvent la couleur du plâtre, ce qui n’est pas très attrayant. Il est donc très important de faire vivre votre blanc soit en le choisissant dans une teinte, soit en le combinant avec d’autres couleurs.

Bien déterminer où vous souhaitez appliquer votre peinture blanche

Il ne faut pas oublier que la peinture ne s’applique pas seulement sur les murs. Elle peut également servir pour vos plinthes ou encore vos boiseries ou encore vos portes. Vous devrez donc absolument déterminer ce que vous souhaitez peindre avec votre peinture blanche. En effet, il sera important de marquer une démarcation entre vos murs et vos plinthes, par exemple, en mariant votre blanc avec une autre couleur ou une autre teinte.

Bien choisir la finition de votre peinture blanche

Vous devrez aussi prendre en compte la finition de votre peinture blanche en fonction de vos besoins. En effet, plus vous choisirez un blanc laqué, plus vous apporterez de la lumière à votre pièce. En revanche un blanc mate aura moins tendance à réfléchir la lumière et aura l’avantage d’être bien plus décorative. Elle sera parfaite pour masquer facilement les imperfections, notamment sur le plafond. Vous devez aussi savoir qu’une peinture laque et brillante est plutôt à utiliser pour des boiseries.

Prendre en compte les différents éléments présents dans la pièce

Enfin, pour faire le meilleur choix en matière de peinture blanche, vous devrez aussi prendre en compte les éléments présents dans votre pièce. En effet, un lavabo ou encore un évier possède un blanc réellement pur, que vous ne retrouverez pas fatalement en peinture. Vous ne devrez donc pas hésiter à ajouter de la couleur pour vous éloigner de ces blancs trop différents. N’oubliez pas non plus à prendre en compte votre déco intérieure afin que votre peinture apporte une vraie valeur.